Festival de théâtre contemporain à Pélussin

Les spectacles du soir

 


programme Bravos 2018.indd

Cie CarnagesMarie-Moi !

Du 25 au 31 août (relâche le 28) – 20h au Jardin des Franchises ( en cas de pluie à la salle des fêtes)

Durée : 55 mn À partir de 12 ans

« C’est doux ça d’où ça vient l’amour ? »
Sissi est tout amour mais elle est seule. Terriblement seule.
Elle nous accueille dans son univers drapé de tomates, de folies, d’expériences, de questionnements sur la vie, sur l’amour, sur elle, sur nous.
C’est l’histoire d’une rencontre entre le public et une clown.
Adapté librement du « Banquet » de Platon, ce spectacle rassemble en une seule voix féminine les paroles de ces philosophes.

Quel défi ! Mais Sissi et son équipe sont d’une incroyable ressource.
Après la résidence de 2017, place au spectacle.

La Cie Carnages est soutenue par L’État, la région, le département Loire, Saint Étienne Métropole et Rive de Gier

Création 2018

Mise en scène et jeu Amandine Brenier
Dramaturgie et poésie Élisabeth Granjon
Direction d’acteur Benoît Lévêque
Adaptation Philippe Castellano
Musique Nestor Kéa
Lumière Elsa Jabrin
Scénographie Jean-Luc Bersoult assisté à la construction par Denis Brenier
Diffusion Isabelle Trappo
Remerciement Laurence Teyssier
Crédit photo  Xavier Pagès

RESERVER CE SPECTACLE


programme Bravos 2018.indd

Cie du Quart de Seconde – Est-ce que Bernard Arnault va bien ?

Du 25 au 31 août (relâche le 28) à 20h au jardin de l’hôpital ( en cas de pluie à la salle d’en face, rue de la tour)

Durée : 1h À partir de 12/13 ans

L’année 2016 a été riche en contestations sociales, grèves et blocages de raffinerie. Le film Merci Patron de François Ruffin a fait 500 000 entrées en salle. Sarkozy a été mis en examen. Valls s’est pris des baffes et de la farine. Cahuzac et Balkany ont planqué leur argent en Suisse et au Panama pendant que Copé s’achetait des pains au chocolat. Hollande a combattu le Terrorisme en vendant des rafales et Macron a fait sa croûte. Adama et Théo nous ont rappelés pourquoi Zyed et Bouna couraient…
Dans ce contexte d’incertitudes économiques et sociales, il est de bon ton de s’inquiéter de la santé morale de la première fortune de France. La Cie du Quart de seconde se demande : Est-ce que Bernard Arnault va bien?

On joue carte sur table et surtout on joue ! Spectacle drôle, dans lequel les deux comédiens explorent plusieurs formes de jeux

Création 2016

Avec le soutien de la MJC Jean-Macé

Création  Jules JOBARD, Romain Ozanon, Rémy Bullier
Jeu  Jules JOBARD, Rémy Bullier
Crédit photo  DR

RESERVER CE SPECTACLE


programme Bravos 2018.indd

Théâtre des Sentiers – Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée

Du 25 au 31 août (relâche le 28) à 20h au Caveau

Durée : 55 mn À partir de 10/11 ans

Un après-midi d’hiver, une jeune veuve fait salon pour un unique visiteur; son voisin amoureux.
Etonnamment moderne et actuelle, cette comédie en un acte d’Alfred de Musset est un point de tension entre désir, jeu et fragilité.
Une joute verbale drôle et bouleversante par sa finesse, son rythme et sa précision et qui interroge sans détour la séduction et les rapports amoureux.
« Ainsi vous me dites que je ne vous déplais pas, je vous réponds que je vous aime et puis c’est tout ? »

Une création du Théâtre des Sentiers avec le soutien de Scena Viva Productions et du Théâtre des Asphodèles

Création 2018

Mise en scène Marie Coutance
Avec
Marie Coutance et Jean-Charles Vallet ( en alternance)
Scénographie
Marie Coutance, Yann Jadeau, Michel Vallet
Crédit photo  David Anemian

RESERVER CE SPECTACLE


programme Bravos 2018.indd

L’Atelier Vipère – Mon(S)tre, un royaume pour un cheval

Du 25 au 31 août (relâche le 28) à 22h à la Salle des remparts

Durée : 1h à partir de 15 ans

Il y a Richard III, un comédien, cinq personnages, et un cheval.
Il y a un texte contemporain taillé sur mesure.
Il y a un questionnement sur la place et le rôle du monstre dans notre société contemporaine.
Il y a un comédien, ce monstre sacré, seul en scène, capable de tout pour continuer à jouer, pas si loin de l’enfance, et qui questionne avec fougue le monstre d’aujourd’hui.
Et il y a Richard III qui nous guide dans sa galerie de portraits monstrueux, qui nous présente ses fantômes avant son ultime bataille, celle qui lui coutera la vie.
Mais si Richard III ne voulait pas mourir ?

Un mise en lumière essentielle sur la notion de monstre, avec brio, fougue et légèreté !

Avec le soutien du Théâtre des Marronniers – Lyon

Création 2017

Texte Elodie Muselle
Mise en scène
Marion Lechevallier
Avec
Aurélien Serre
Création Lumière
Georges-Antoine Labaye
Crédit photo  Aurélien Serre

RESERVER CE SPECTACLE


programme Bravos 2018.indd

Cie Premier Rôle – Trois ruptures

Du 25 au 31 août (relâche le 28) à 22h00 à l’atelier de Soie

Durée : 1h15 A partir de 14 ans

Trop souvent, les auteurs prennent plaisir à nous narrer le début d’une histoire d’amour. Rémi de Vos dans Trois Ruptures s’intéresse à la fin de l’histoire. Pourquoi se sépare-t-on ? Quel est l’élément déclencheur d’une fin de relation ? Nous plongeons ainsi dans l’intimité de trois couples avec ces trois tableaux : Sa chienne, Pompier, et Un enfant.
Trois Ruptures est une pièce à la fois réaliste, provocatrice et drôle. Tromperie, rancune, scènes de ménage, incompréhension, nous pénétrons dans l’intimité du couple avec son cortège de pulsions, d’amour et de sentiments enfouis.
Les répliques s’enchaînent, absurdes et incisives.

La thématique est rugueuse, et l’humour est noir et grinçant. Cette pièce réussit le pari d’être dramatique et drôle à la fois.

Création 2017

D’après l’oeuvre de Rémi De Vos
Metteur en scène
Thai-Son Richardier
Jeu
Fatah Boudia, Chantal Vidal Bouillet, Mellie Melzassard, Barbara Le Toux, Gwennaël Mélé et David Bescond
Création lumière
Lisa Robert
Création sonore
Nicolas Maisse
Scénographie
Anabel Strehaiano
Constructeur
Jean-Luc Bersoult
Crédit photo :
Thai-Son Richardier

RESERVER CE SPECTACLE


programme Bravos 2018.indd

Hélène Pierre – On est que des bêtes à aimer !

Du 25 au 31 août (relâche le 28) à 22h00 à la Halle

Durée : 1h10 À partir de 15 ans

Nicole dite Nini, la cinquantaine, bien posée sur son séant, déverse sans compter un flot d’anecdotes pas banales sur les habitants de son village Briou-sous-Balonne, 554 âmes qui n’ont pourtant rien demandé. C’est son avis et elle le partage à qui est là pour l’écouter.
Et voilà la rumeur qui se répand. Au départ, rien de bien méchant. Nini, ça pourrait être nous. On raconte ce que l’on croit savoir. On raconte parce qu’on y était ou l’on connaît quelqu’un qui y était. Mais qu’est-ce qu’on raconte? Notre point de vue. On s’approprie l’histoire. Et si celui/celle qui est en face, qui écoute, avait sa propre version?
Alors qui aurait raison? Où se cache la vérité?

Spectacle épuré et percutant. Seul en scène surprenant décapant et drôle. Pépite à ne pas rater.

Avec le soutien de la Nième Ciec

Création 2017

Texte, jeu mis en scène Hélène PIERRE
Regard
Aiguisé Julien GESKOFF
Lumières
Claude COUFFIN
Costumes
Anne DUMONT
Crédit photo  Gaëlle Desgranges

RESERVER CE SPECTACLE

 

 

 

 

bando eloiles02